Coopération décentralisée

USSEIN- La Rochelle Université

©Ataia-Développement local

Objectifs du programme

Coopération décentralisée entre La Rochelle Université, la Région Nouvelle-Aquitaine et Ussein, L’Université du Sine Saloum et le département de Fatick au Sénégal

> Répondre aux enjeux économiques et sociaux des anciennes régions de Fatick et de Diourbel
> Œuvrer au développement local pour créer de nouvelles richesses et limiter l’exode rural (création sur place de nouveaux emplois) ;
> Améliorer et renforcer les filières touristique et aquacole (amélioration et renforcement des produits/services existants), jugées particulièrement stratégiques sur le plan économique ;
> Encourager la protection de l’environnement et la gestion durable des ressources ;
> Favoriser la diffusion de la connaissance auprès du plus grand nombre.
> Formation des jeunes et des femmes
> Soutien à l’agriculture, la pêche et au tourisme

Date

Depuis avril 2019

Client

La Rochelle Université

Mission Ataia

Expertise de terrain avec l’équipe de l’Université de La Rochelle sur différents volets

  • Contenu des formations Tourisme : Licence et Master de l’USSEIN, Université de proximité du Sine-Saloum créée dans le cadre du Plan Sénégal Emergent
  • Recensement et identification des acteurs locaux ainsi que de leurs besoins en stratégie de développement
  • Recherche de fonds complémentaires auprès de bailleurs pour un appui et renforcement de capacités des acteurs locaux, notamment les coopératives de femmes
Testimonial Image
“J'ai connu Claire Delaune lors d'une mission au Sénégal en avril 2019 dans le cadre d'un programme de coopération décentralisée de la Région Nouvelle Aquitaine porté par l'Université de La Rochelle. Claire Delaune a fait preuve d'un grand professionnalisme et son expertise plurielle dans le domaine des métiers du tourisme (écotourisme, gestion de projets, stratégie marketing, ingénierie de formation) aura été un atout indéniable pour le projet tout comme l’auront été ses qualités relationnelles avec l'ensemble des acteurs impliqués.”
Eric Monteiro